Recherche

    Image caption appears here

    Les aliments de Noël à éviter ou à bannir

    Le sapin, les boules, les guirlandes, les cadeaux, … Noël arrive à grand pas. Les chocolats font aussi leur grand retour dans les calendriers de l’Avent afin de régaler petits et grands enfants. Nous serions tentés de faire plaisir aussi à notre chat ou à notre chien mais lors de ces périodes festives vous devez rester vigilants. Nous allons vous lister les aliments les plus nocifs pour vos compagnons à quatre pattes lors des fêtes de décembre :

     

    Le fameux Chocolat :

    Un classique qui revient lors de nombreuses fêtes. Le chocolat est un des aliments à ne pas donner à votre chien ou votre chat. La théobromine contenue dans le cacao est toxique pour nos compagnons. Cette molécule sera particulièrement présente dans le chocolat noir qui est plus concentré en cacao. Bien que le chocolat au lait ou le chocolat blanc contiennent peu de théobromine nous vous déconseillons fortement de donner du chocolat à votre animal (même un « petit morceau »).

    Faites aussi attention aux produits contenant des traces de cacao.

    L’intoxication chez le chat et le chien :

     Chez l’homme, la théobromine est éliminée naturellement. Cependant, l’organisme de nos petits compagnons n’arrive pas à faire disparaitre cette molécule de leur corps. Un animal de 5 kg peut présenter des signes d’empoisonnement lors de l’ingestion de 16 grammes de chocolat noir. Au-delà de 70 à 150 grammes (environ) le chocolat noir sera fatal pour votre petit compagnon pouvant aller jusqu’à a mort.

    Ainsi, la théobromine peut provoquer de nombreux effets indésirables tels que :

    • Tremblements musculaires
    • Vomissements
    • Salivation excessive
    • Diarrhée
    • Agitation
    • Fièvre

    Pour les cas les plus graves :

    • Troubles cardiaques
    • Convulsions
    • Coma

    Que faire si mon chien ou mon chat a mangé du chocolat ?

    Si votre chien ou votre chat a mangé du chocolat, emmenez-le chez le vétérinaire le plus proche et notez l’heure à laquelle votre animal a mangé ses premiers chocolats. Si vous avez la boîte des chocolats emmenez là afin que le vétérinaire puisse constater la teneur en théobromine contenue dans chaque chocolat.

    Votre vétérinaire pourra ainsi faire les soins adéquats pour sauver votre animal.

     

    Avant d’arriver à ces cas extrêmes, faites toujours attention à ne pas laisser les calendriers de l’avent dans des endroits facilement accessibles. Lors d’un repas laissez les chocolats à l’abri avant l’arrivée de vos invités. En bref, ne laissez jamais des chocolats sans surveillance à hauteur ou disposition de vos animaux. Toutes ces petites choses permettront de passer de bonnes fêtes en compagnie de nos chiens et chats.

     

    Les agrumes :

    Les clémentines et les oranges, sont-elles bonnes pour nos boules de poils ?

    Bien qu’ils ne soient pas tous des dangers pour nos chiens, les agrumes peuvent être dangereux pour les chats ! Les agrumes provoquent à haute dose des irritations du système digestif. L’acide citrique présent dans les agrumes vient irriter les parois du système digestif et déclenche des effets indésirables chez nos compagnons :

    • Diarrhées
    • Vomissements
    • Douleurs d’estomac

    Les chats sont particulièrement sensibles aux agrumes. Ceux-ci étant des répulsifs naturels, votre chat ne devrait pas s’approcher des oranges et clémentines de la cuisine. Si votre chat consomme des agrumes en trop grande quantité, cela peut provoquer chez lui : des troubles respiratoires, malaises et convulsions.

    Les chiens eux peuvent consommer des agrumes en petite quantité. On peut trouver différentes vitamines qui peuvent être intéressantes pour votre boule de poils telle que la vitamine C qui contient des antioxydants naturels. Cependant, comme chez nos amis félins, les chiens ne sont pas à l’abri de troubles digestifs dus à une ingestion trop importante d’agrumes. Nous vous conseillons de donner un morceau de façon occasionnelle.

     

    Nous vous rappelons par la même occasion les différents fruits ou légumes à ne pas donner à vos animaux : Le Raisin, l'Avocat, la Groseille, la Cerise, la Rhubarbe, la Noix de Macadamia, la Pomme de terre crue, l’Oignon, l’Echalote, l’Ail, le Poireau, le Chou, le Navet.

     

    L’alcool :

    Nos joyeux repas de fin d’année sont bien souvent accompagnés d’alcool. Ceux-ci sont bien évidemment à bannir pour nos animaux (vous vous en doutez bien). Cependant, un alcool va retenir notre attention : le vin.

    Cet alcool est obtenu grâce à la fermentation du raisin. Vous le savez maintenant, le raisin est un fruit toxique pour nos animaux. Ne vous amusez pas lors d’une soirée un peu trop arrosée à vouloir faire goûter votre verre de vin à votre chien ou votre chat. Votre petit compagnon pourrait avoir les effets indésirables suivants :

    • Difficultés à se tenir debout
    • Somnolences
    • Vomissements
    • Diarrhées

    Pour les cas les plus graves :

    • Paralysie
    • Coma éthylique qui peut conduire à la mort

     

    Ces symptômes peuvent apparaitre de 15 minutes à 2 heures. Si vous constatez le moindre trouble consultez tout de suite votre vétérinaire.

     

    Bien sûr, le vin n’est pas le seul alcool à bannir. Ne faites pas consommer de l’alcool à votre animal de façon générale.

     

    Les Os :

    La dinde de Noël est fin prête ! Tous les invités se régalent et votre chien et votre chat vous font les yeux doux ...

    Ne cédez pas ! Les os cuits sont particulièrement dangereux contrairement aux os crus. Ceux-ci peuvent obstruer la gorge. L'os cuit étant plus friable, des petits éclats d'os peuvent être avalés par votre compagnon. Ces éclats peuvent perforer l'intestin de votre animal.

    Lors des repas de famille vous pouvez lui donner de la volaille mais uniquement un petit morceau de chair.

    Si par mégarde votre animal a mangé un os, surveillez le, votre animal aura une diarrhée ou bien une constipation.

    Il est important que votre compagnon aille à la selle. En effet, l'os pourrait obstruer les intestins de votre chien ou votre chat. Dans ce cas, emmenez le de suite chez votre vétérinaire.

     

    Le Café :

    Le repas se termine et les cafés font leur apparition. Comme le chocolat, le café contient de la théobromine mais aussi de la caféine et de la théophylline (produite lors de la métabolisation du café). Toutes ces substances sont toxiques pour votre chien et votre chat.

    La caféine comme la théobromine va stimuler le système nerveux central et provoquer des perturbations cardiaques. Bu en trop grande quantité le café peut entrainer la mort. 

    Restez vigilant !

    Si votre animal a bu du café vous pourrez observer les symptômes suivants :

    • Tremblements
    • Diarrhée
    • Fièvre
    • Vomissements

    pour les cas les plus graves :

    • Difficultés respiratoires
    • Accélération du rythme cardiaque

     

    Vous avez les toutes les clefs en main pour passer de bonnes fêtes de fin d'année.